Saint-Julien

  • Saint-Julien
  • Saint-Julien
  • Saint-Julien
  • Saint-Julien
  • Saint-Julien
  • Saint-Julien
  • Saint-Julien

Accueil du site > Commune > Cartographie administrative

Cartographie administrative

Carte Saint Julien Localisation topo

La commune de Saint Julien est située au Nord du département de la Côte d’Or, dans la région Bourgogne.

Avec 1.431 habitants au recensement de 2009, Saint Julien fait partie des communes les plus peuplées du canton Dijon-1 (qui comprend 8 communes ainsi qu’une partie de Dijon) derrière les communes de Saint-Apollinaire et Varois-et-Chaignot.

Population CDC Saint Julien appartient également à la Communauté de Communes du Val de Norges, (lien vers portail CDC) qui regroupe 10 communes pour 8.139 habitants (recensement 2009).

La Communauté de Communes exerce de plein droit, en lieu et place des communes membres, les compétences suivantes :

  • Aménagement de l’espace communautaire
  • Développement économique
  • Déchets ménagers
  • Voirie
  • Construction, aménagement, gestion et entretien des équipements sportifs
  • Activités culturelles, éducatives, sportives et de loisirs.

L’altitude de Saint Julien varie entre 225 et 273 mètres, et elle s’étend sur 16,4 km² : les principales dessertes sont les routes départementales RD28A et RD28, puis par la voie ferrée sise à l’ouest du bourg qui relie Dijon/Belfort (au nord) et Dijon/Chalon-sur-Saône (au sud).

La commune est également intégrée dans le périmètre du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) du dijonnais approuvé le 4 novembre 2010 (lien vers le portail SCOT). Au sein de ce périmètre, Saint Julien est défini comme un bipôle de proximité (commune de niveau 3) avec la commune voisine de Clénay. Le SCOT doit permettre de limiter la pression urbaine qui pèse sur la plaine agricole, en corrélation avec une demande croissante de logement notamment de la part des jeunes actifs. Pour ce faire, les orientations du dossier d’orientations générales (DOG) visent à mettre en œuvre l’organisation territoriale selon les trois principaux axes suivants :

  • Renforcer l’armature paysagère et préserver les ressources naturelles
  • Articuler déplacements et urbanisation
  • Renouveler l’attractivité du territoire du SCOT du dijonnais afin de lui donner une nouvelle ambition.


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF